Supplement article - Research | Volume 4 (3): 2. 13 Aug 2021 | 10.11604/JIEPH.supp.2021.4.3.1103

Prévalence et facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois à Bamako (Mali) en 2017

Hanine Keita, Hamadoun Sangho, Assa Sidibe, Mamadou Sawadogo, Bernard Sawadogo, Simon Antara, Andre McKenzie, Bayaki Saka

Corresponding author: Hanine Keita, médecin épidémiologiste de terrain, Direction Générale de la Santé et de l’Hygiène Publique, Bamako, Mali.

Received: 24 Sep 2020 - Accepted: 27 Jul 2021 - Published: 13 Aug 2021

Domain: Épidémiologie, Santé publique

Keywords: accidents domestiques, enfants, prévalence, facteurs associés, Mali

This articles is published as part of the supplement Improving surveillance systems and responding to outbreaks and health events through the West Africa FETP, 2020, commissioned by

This Supplement was funded by the US Centers for Disease Control and Prevention (CDC) through the African Field Epidemiology Network (AFENET). 

.

©Hanine Keita et al. Journal of Interventional Epidemiology and Public Health (ISSN: 2664-2824). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Hanine Keita et al. Prévalence et facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois à Bamako (Mali) en 2017. Journal of Interventional Epidemiology and Public Health. 2021;4(3):2. [doi: 10.11604/JIEPH.supp.2021.4.3.1103]

Available online at: https://www.afenet-journal.net/content/series/4/3/2/full

Home | Supplements | Volume 4 | This supplement | Article number 2

Research

Prévalence et facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois à Bamako (Mali) en 2017

Prévalence et facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois à Bamako (Mali) en 2017

Prevalence and factors associated with domestic accidents among children aged 0-59 months in Bamako, Mali in 2017

Hanine Keita1,&, Hamadoun Sangho2, Assa Sidibe3, Mamadou Sawadogo4, Bernard Sawadogo5, Simon Antara5, Andre McKenzie6, Bayaki Saka7

 

1Direction Générale de la Santé et de l´Hygiène Publique, Mali, 2Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako, Mali, 3Centres de Recherche d´Etudes et de Documentation pour la Survie de l´Enfant, Mali, 4Université Ouaga I Professeur Joseph Ki-Zerbo, Mali, 5Programme Ouest Africain de Formation en Epidémiologie d´Intervention, Mali, 6Centres de Prévention et Control des Maladies, Atlanta, USA, 7Faculté des Sciences de la Santé, Université de Lomé, Togo

 

 

&Auteur correspondant
Hanine Keita, médecin épidémiologiste de terrain, Direction Générale de la Santé et de l´Hygiène Publique, Bamako, Mali. hankeit25@yahoo.fr

 

 

Résumé

Introduction: Dans le monde, 90% des traumatismes chez les enfants se produisent domicile ou proximit. Lobjectif de cette tude tait de dterminer la prvalence et didentifier les facteurs associs des accidents domestiques chez les enfants de moins de 0 59 mois Bamako en 2017.

 

Méthodes: Une tude transversale descriptive et analytique a t conduite du 1er fvrier au 31 mars 2017 Bamako. Un sondage en grappe a t ralis. Les mres ou tuteurs denfants ont t interviews au moyen dun questionnaire. Une fiche dobservation des domiciles a aussi t utilise.

 

Résultats: Au total, 630 enfants de 0 59 mois ont t inclus dans ltude. Leur ge mdian tait de 24 mois (Intervalle interquartile (14 mois 36 mois)) et le ratio femmes/hommes de 1,01. La prvalence des accidents domestiques tait de 11,2% (Intervalle de confiance 95% (9,03-13,98)). Les types daccidents taient les brulures, chutes, morsures, intoxications, touffements et noyades. En analyse multivarie, les caractristiques sociodmographiques des enfants associs aux accidents domestiques taient : lge ≥ 24 mois (ORa = 1,90; p = 0,02) et le sexe masculin (ORa = 1,97; p = 0,01).

 

Conclusion: La prvalence des accidents domestiques tait de 11,2% chez les enfants de 0 59 mois Bamako. Les accidents domestiques survenaient trs souvent chez les garons de 24 mois et plus. La surveillance domestique des garons de 24 59 mois devrait tre renforce Bamako.


Introduction: Worldwide, 90% of childhood injuries occur in or near the home. The objective of this study was to determine the prevalence and identify associated factors of home accidents in children under 0-59 months in Bamako in 2017. Methods: A descriptive and analytical cross-sectional study was conducted from 1 February to 31 March 2017 in Bamako. A cluster survey was conducted. Mothers or guardians of children were interviewed using a questionnaire. A home observation form was also used. Results:A total of 630 children aged 0-59 months were included in the study. Their median age was 24 months (interquartile range (14 months-36 months)) and the sex ratio female/male was 1.01. The prevalence of domestic accidents was 11.2% (95% confidence interval (9.03-13.98)). The types of accidents were burns, falls, bites, poisoning, choking and drowning. In multivariate analysis, the socio-demographic characteristics of children associated with domestic accidents were: age ≥ 24 months (ORa = 1.90; p = 0.02) and male gender (ORa = 1.97; p = 0.01). Conclusion: The prevalence of domestic accidents was 11.2% among children aged 0-59 months in Bamako. Domestic accidents occurred most frequently in boys aged 24 months and over. Domestic surveillance of boys aged 24-59 months should be reinforced in Bamako.

Key words: domestic accidents, children, prevalence, associated factors, Mali

 

 

Introduction    Down

Les accidents ou traumatismes non intentionnels représentent la troisième cause de mortalité due à l´environnement avec 1,7 millions de décès derrière les accidents vasculaires cérébraux (2,5 millions) et les cardiopathies ischémiques (2,3 millions) [1].

 

Dans le monde, 90 % des traumatismes chez les jeunes enfants se produisent à l´intérieur du domicile ou à proximité [2]. Plus de 2000 familles sont concernées chaque jour par le décès d´un enfant suite à un traumatisme non intentionnel ou accidentel [2]. En Afrique, le taux de traumatismes non intentionnels était de 53,1 pour 100 000 enfants en 2004. Parmi les traumatismes les plus fréquents, les incidences annuelles des brûlures, des noyades, des empoisonnements et des chutes étaient respectivement de 26,5 ; 16,8 ; 11 et 4,2 pour 100 000 chez les enfants de moins de 1 an. Pour les enfants de 1 à 4 ans, l´incidence annuelle de ces accidents était respectivement de 17,8; 10,7; 7,1 et 1 pour 100 000 [2].

 

Au Mali, une étude avait rapporté 960 cas d´accidents de vie courante chez les enfants de 0 à 15 ans entre 2004 et 2005. Cela représentait 2,16% du total des admissions [3]. En 2010, environ 30% des enfants de 48 à 59 mois de la Commune V du district de Bamako avaient été victimes d´accidents domestiques [4].

 

Les accidents domestiques sont peu décrits au Mali notamment chez les enfants de 0 à 59 mois. Les données disponibles sont essentiellement d´origine hospitalière. Les études déjà réalisées portaient sur des types spécifiques d´accidents tels que les brûlures, les chutes, les noyades, les intoxications ou encore les morsures ou griffures [3].

 

La présente étude avait pour objectif de déterminer la prévalence et identifier les facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois dans le district de Bamako en 2017.

 

 

Méthodes Up    Down

Cadre de l´étude

 

L´étude a été menée au Mali dans le district de Bamako. Le Mali est un pays continental d'Afrique de l'Ouest situé dans la zone soudano- sahélienne. Il fait frontière avec l'Algérie au Nord, le Niger et le Burkina Faso à l'Est, la Côte d'Ivoire et la Guinée au Sud, le Sénégal et la Mauritanie à l'Ouest. Il couvre une superficie de 1.241.238 km2. Sa population était estimée à 18 875999 habitants en 2017 avec un taux d'accroissement annuel moyen de 3,6 % [5].

 

Le pays est divisé en dix régions sanitaires et le District de Bamako. Le District de Bamako a une superficie de 267 Km avec une population estimée en 2017 à 2,352,000 habitants [5]. Il est divisé en 6 communes urbaines subdivisées en 77 quartiers. Le District de Bamako compte 57 Centres de Santé Communautaires (CSCom) fonctionnels, 6 Centres de Santé de Référence (CSRéf) et 6 Etablissements Publics à caractère Hospitalier (EPH) [4].

 

Type et période de l´étude

 

Nous avons conduit une étude transversale descriptive et analytique du 1er février au 31 mars 2017.

 

Population d´étude

 

Elle était constituée par les enfants âgés de 0 à 59 mois et leurs mères ou tuteurs.

 

Critères d´inclusion

 

Être un enfant âgé de 0 à 59 mois et habiter avec sa mère ou son tuteur pendant les 3 derniers mois dans l´un des quartiers de Bamako retenus pour l´enquête. Avoir donné son consentement éclairé pour la mère ou le tuteur.

 

Echantillonnage

 

Nous avons utilisé la formule de Schwartz pour calculer la taille de notre échantillon.

 

 

n = taille d'échantillon, eff = 1,5 représente l´effet de grappe, ⍺=5%, p = prévalence théorique élargi des accidents domestiques (50%), d = précision désirée (5%). En considérant un taux de 10% de non répondants, la taille minimale d´échantillon était de 630 enfants de 0 à 59 mois.

 

Procédure de sondage

 

Un sondage en grappe a été utilisé [6]. Les quartiers étaient les grappes et constituaient les unités de sondage. La taille moyenne d´une grappe était de 15 ménages. En divisant la taille de l´échantillon (630) par la taille moyenne d´une grappe (15), nous avons eu au total 42 grappes à inclure dans notre étude. Le nombre de grappes était attribué proportionnellement à la taille de la population de chaque quartier. Nous avons établi la liste des quartiers de Bamako avec leur population cible (enfants de 0 à 59 mois) et calculé les populations cumulées. Nous avons ensuite calculé le pas de sondage en divisant la population totale d´enfants cibles de chaque quartier par le nombre total de grappes. L´étape suivante a consisté à tirer au hasard un chiffre entre 1 et la valeur du pas de sondage et à identifier la grappe à laquelle il correspond. Le chiffre a été tiré à l´aide de la table des nombres aléatoires. La première grappe a été le quartier où l´effectif cumulé de la population d´enfants cibles est au moins égale au nombre tiré au hasard. La seconde grappe a été obtenue en additionnant le pas de sondage au chiffre tiré au hasard. Nous avons continué d´ajouter le pas de sondage successivement au total actualisé jusqu´à avoir sélectionné de façon systématique les 42 grappes.

 

Dans chaque quartier retenu pour l´enquête, un endroit public (marché, mosquée, égliseetc.) a été localisé. A partir de cet endroit, un crayon de papier a été lancé en l´air pour déterminer la direction à suivre et choisir la première maison à visiter. En suivant chaque fois notre droite, les maisons suivantes ont été incluses jusqu´à atteindre le nombre d´enfants prévus dans le quartier. Dans les maisons un ménage à enquêter a été sélectionné au hasard. Un enfant était sélectionné au hasard par ménage pour être inclus dans l´étude.

 

Collecte des données

 

Elle était assurée par deux étudiants en médecine et deux sociologues. Ces enquêteurs ont été formés sur la technique d´administration du questionnaire. Un pré-test des outils de collecte a été réalisé dans un quartier non retenu pour l´enquête afin de corriger d´éventuelles insuffisances constatées.

 

La collecte de données a été supervisée par un résident du Programme Ouest Africain de Formation en Epidémiologie d´Intervention (WAFETP).

 

La variable dépendante de notre étude était : l´enfant a-il été victime d´accident domestique au cours des trois derniers mois (Oui/Non). Les caractéristiques sociodémographiques de l´enfant (âge, rang de naissance), les caractéristiques socio démographiques de la mère ou du tuteur (âge, sexe, niveau d´instruction, profession, statut matrimonial, régime matrimonial, religion de la mère ou tuteur) et les facteurs environnementaux (type de la maison, nombre de personnes dans le ménage, nombre d´enfants de 0 à 59 mois dans le ménage, endroit à risque) constituaient les variables indépendantes.

 

Techniques et outils de collecte des données

 

Les mères ou les tuteurs ont été interviewés en utilisant un questionnaire et l´observation des maisons a été renseignée au moyen d´une fiche d´observation.

 

Traitement des données

 

Saisie et nettoyage des données

 

La vérification manuelle de toutes les fiches a été faite afin de s´assurer qu´elles ont été correctement remplies et qu´il n´y avait pas de données manquantes. Les données ont été ensuite saisies avec le logiciel Epi-info version 7.2.0.1. Les informations incohérentes ont été corrigées. Les doublons ont été supprimés.

 

Analyse des données

 

Les données ont été analysées avec le logiciel Epi-info version 7.2.0.1. Les variables qualitatives ont été synthétisées par leurs proportions et leurs intervalles de confiance 95% (IC 95%). Les variables quantitatives ont été synthétisées par leurs médianes et leurs intervalles inter quartiles (IIQ). Une régression logistique a été utilisée pour identifier les facteurs associés à la survenue des accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois. En analyse multivariée, les variables socio démographiques et environnementales associées à la survenue des accidents domestiques au seuil p< 0,20 en analyse bivariée, ont été incluses dans le modèle initial. Une méthode pas à pas descendante a été utilisée pour éliminer les variables non associées à la survenue des accidents domestiques au seuil p<5%. L´adéquation du modèle final a été testée par le test de Hosmer-Lemeshow.

 

Considérations éthiques

 

Le protocole de l´étude a été soumis à la coordination du programme WAFETP pour validation. Nous avons obtenu une autorisation des autorités communales (maires des communes) et sanitaires (directeur régional de la santé, médecins chefs) de Bamako et le consentement éclairé des mères ou tuteurs.

 

 

Résultats Up    Down

Description de l´échantillon

 

Au total 630 enfants de 0 à 59 mois du district de Bamako ont été inclus dans l´étude. L´âge médian des enfants enquêtés était de 24 mois (IIQ (14 mois-36 mois)). Le sex-ratio (Femme/Homme) était de 1,01. L´âge médian des mères ou tuteurs des enfants était de 28 ans (IIQ (24 ans-33 ans)). Parmi elles, 75,87% étaient scolarisées, 57,94% étaient ménagères et 95,87% étaient mariés.

 

Prévalence des accidents domestiques

 

La prévalence des accidents domestiques était de 11,27% (IC 95% (9,03%-13,98%)) chez les enfants de 0 à 59 mois. Elle était de 16% dans la tranche d´âge 48-59 mois et de 14,65% chez les enfants de sexe masculin Tableau 1. Les types d´accidents rencontrés étaient la brulure, chute, morsure d´animaux, intoxication, étouffements et noyade.

 

Facteurs associés aux accidents domestiques

 

En analyse univariée, l´âge ≥ 24 mois (OR = 0,55 (IC 95% (0,34-0,89)); p = 0,01) et le sexe féminin (OR = 0,54 (IC 95% (0,34-0,86)); p = 0,01) étaient statistiquement associés à un risque plus faible d´accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois Tableau 2. Les facteurs environnementaux étudiés n´étaient pas associés à la survenue des accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois dans le district de Bamako Tableau 3.

 

En analyse multivariée, l´âge ≥ 24 mois (ORa = 1,90 (IC 95% (1,12-3,24)); p = 0,02) et le sexe masculin (ORa = 1,97 (IC 95% (1,17-3,30)); p = 0,01) étaient associés à un risque plus élevé d´accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois Tableau 4.

 

 

Discussion Up    Down

La prévalence des accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois dans le district de Bamako était de 11,27%.

 

Au Benin, une étude réalisée dans la commune de Ouidah en 2007, avait trouvé une prévalence des accidents domestiques de 66,1 % [7]. La différence entre cette étude et la nôtre pourrait s´expliquer par le fait qu´elle a pris en compte des données hospitalières en plus des données collecter dans la communauté.

 

L´âge était un facteur de risque de survenue des accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois. Dans plusieurs études, l´âge de l´enfant était également un facteur de risque de survenue des accidents domestiques [2,7,8,9]. Au Zimbabwe, une étude sur les facteurs associés aux accidents domestiques avait aussi montré que l´âge de l´enfant particulièrement la tranche d´âge 0 à 5 ans, était significativement associé aux accidents domestiques [10]. Dans notre étude, les enfants dont l´âge était ≥ 24 mois (2 ans) étaient les plus exposés aux accidents domestiques. Ce résultat s´expliquerait par le fait qu´à partir de 2 ans, l´enfant marche normalement et a facilement accès à plusieurs endroits à l´intérieur de la maison ou dans le voisinage [11]. Aussi, c´est en ce moment que l´enfant explore son environnement alors qu´il n´a pas conscience du danger qui pourrait exister autour de lui. Généralement entre 2 à 3 ans, l´enfant cherche à être autonome. C´est surtout en ce moment qu´il s´expose de plus en plus au risque [11, 12].

 

Les garçons étaient plus exposés aux accidents domestiques. Ce résultat s´expliquerait par le fait que le garçon est plus curieux de découvrir vite son environnement [11]. Une étude sur les accidents domestiques de façon générale avait trouvé le même résultat dû au fait que les garçons étaient plus disposés à affronter le risque et curieux de découvrir leur environnement [9, 11, 12].

 

Les limites de notre étude étaient : l´absence de document administratif pour la détermination des âges des enfants et/ou de leurs mères ou tuteurs. L´âge était alors estimé en utilisant comme repères certains évènements d´où la possibilité de biais de sélection et de classification. Le caractère transversal de notre étude ne permet pas d´établir un lien de causalité.

 

 

Conclusion Up    Down

La prvalence des accidents domestiques chez les enfants de 0 59 mois tait de 11,27% dans le district de Bamako. Les accidents domestiques survenaient trs souvent chez les garons gs de 24 mois et plus. Une plus grande vigilance lendroit de ces enfants est donc ncessaire.

Etat des connaissances actuelle sur le sujet

  • La prvalence des types spcifiques daccidents domestiques chez les enfants de 0 59 mois au Mali

Contribution de notre étude à la connaissance

  • La prvalence des accidents domestiques en gnral chez les enfants de 0 59 mois au Mali est de 11,27%
  • Les garons de 2 ans et plus taient les plus exposs ces accidents do la ncessit dune surveillance renforce de ces derniers

 

 

Conflits d'intérêts Up    Down

Les auteurs dclarent n'avoir aucun conflit intrt

 

 

Contributions des auteurs Up    Down

HK, HS, AS ont dvelopp le protocole puis collect, analys et interprt les donnes et particip la rdaction de manuscrits. MS, SA ont contribu l'analyse et interprtation des donnes et la rvision de plusieurs bauches. BS, AM ont apport une contribution substantielle la rdaction des manuscrits. BS a contribu l'interprtation des donnes et la rvision des manuscrits. Tous les auteurs ont lu et approuv le manuscrit final.

 

 

Remerciements Up    Down

Nous remercions: Toute lquipe pdagogique du Programme de Formation en Epidmiologie de Terrain de lAfrique de lOuest (WAFETP), Lensemble des enseignants de lUniversit Ouaga I. Pr Joseph KI-ZERBO (Burkina Faso), Lensemble des enseignants de lUniversit des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako travers le Dpartement dEnseignement et Recherche en Sant publique et spcialits (Mali), Tous les Partenaires Techniques et Financiers notamment le Centre de Contrle et de Prvention des Maladies (CDC Atlanta), lOrganisation Ouest Africaine de la Sant (OOAS) et la Banque Mondiale.

 

 

Tableaux Up    Down

Tableau 1: Répartition des accidents domestiques par tranche d´âge, sexe et rang de naissance dans le district de Bamako en 2017

Tableau 2: Facteurs sociodémographiques associés aux accidents domestiques dans le district de Bamako en 2017, analyse univariée.

Tableau 3: Facteurs environnementaux associés aux accidents domestiques dans le district de Bamako en 2017, analyse univariée.

Tableau 4: Facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois, analyse multivariée

 

 

Références Up    Down

  1. Lasbeur L, Thélot B. Mortalité par accident de la vie courante en France métropolitaine, 2000-2012. France Santé Publique. 2017.

  2. Peden M, Oyebite K, Ozanne-Smith J. Rapport mondial sur la prévention des traumatismes chez l'enfant. Genève: Organisation Mondiale de la Santé; 2008. 44 p. Google Scholar

  3. Diango DM, Tall F, Ag Iknane A, Diallo, Keita M, Keita M. Les accidents de la vie courante (AcVC) chez les enfants de 0 à 15 ans au Mali. Mali Santé Publique. 2011; 1(1):36-38.

  4. Maiga IM. Les accidents domestiques chez les enfants de 0 à 5 ans dans la commune V du district de Bamako: Thèse de médecine. Universite de Bamako. 2010. Cité 5 février 2020.

  5. Ministère de la Santé et de l´Hygiène Publique, Cellule de planification et statistique. Données actualisées du recensement général de la population de 2009.

  6. Organisation mondiale de la santé : Enquête de couverture vaccinale par sondage en grappes: manuel de référence. OMS. Cité 5 février 2020.

  7. Tekou KT. Facteurs associés à la survenue des accidents dans la commune de Ouidah au Benin: Mémoire N 057 /IRSP/0 L'Institut Régional de Santé Publique (IRSP). 200 Cité 6 février 2020.

  8. INRS. Risques électriques. Accidents d´origine électrique - Risques. INRS. 2014. Cité 6 février 2020.

  9. Backett, EM. Les accidents domestiques. Organisation mondiale de la Sante. 1967. Cité 6 février 2020.

  10. Matanhire D, M Nsung, ET Mabhiza. Factors associated with incidence of domestic accidents in children aged 0-5 years in Chikomba District, Mashonaland East, Zimbabwe. Central Afr JMed. 1994 May; 40(5):113-19. Google Scholar

  11. S Ategbo, S Minto, J Koko et S. Mengue Mba-Meyo. Aspects épidémiologiques des accidents domestiques de l´enfant à Libreville (Gabon). Clinics in Mother and Child Health. 2012; 9:1-3.https://doi.org/10.4303/cmch/C120201 . Google Scholar

  12. Zidouni N. Les accidents domestiques chez l´enfant: résultats de l'enquête réalisée en 2000 par l'INSP. Santé Tropicale. 2003.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Research

Prévalence et facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois à Bamako (Mali) en 2017

Research

Prévalence et facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois à Bamako (Mali) en 2017

Research

Prévalence et facteurs associés aux accidents domestiques chez les enfants de 0 à 59 mois à Bamako (Mali) en 2017


The Journal of Interventional Epidemiology and Public Health (ISSN: 2664-2824). The contents of this journal is intended exclusively for public health professionals and allied disciplines.